05 janvier, 2007

A bas le Lembas

Des générations de fans de Tolkien ont vainement cherché la recette du lembas, ce pain elfique aux propriétés nutritionnelles miraculeuses, dont une bouchée suffit à un repas. Et c'est mon homme, qui n'a jamais posé sur Le Seigneur des Anneaux qu'un regard distrait, qui en a découvert le secret : il suffisait d'utiliser une machine à pain et de la levure périmée...


Vous saurez donc (ce conseil s'adresse tout particulièrement à Madame Patate) que si la levure de boulanger périmée n'est pas mortelle, son emploi est parfaitement inutile.


A noter que vous obtiendrez sensiblement le même résultat (vous pouvez m'en croire, mon homme l'a essayé aussi) avec de la levure chimique, manifestement pas adaptée à la panification, même avant expiration de la date de consommation...

Cela dit, si Orlando Bloom a envie d'y goûter, il est le bienvenu dans l'intimité de notre salon...

G.

4 commentaires:

Schénisha a dit…

Bravo à V. qui a levé le voile sur ce secret. Enfin, levé, ça se discute!

Madame Patate a dit…

Moua ha ha :-))

Ca me rappelle un cake pas levé pour cause de levure oubliée, qui a failli étouffer Cro-Mignon! :-))

Zavez une machine à pain les Pitous? Vous me rendez jalouse là.

Anonyme a dit…

Ce n'est pas gentil de se moquer des tentative fructueuses de son homme! C'est peu etre plus difficil que ça en a l'air de mélanger levure, farine eau et sel!!! Halte aux moqueries hatives!... Le coté sympathique c'est que le lembas est multiusage, dessous de verre, d'un soir, il peu également servir pour bloquer une porte ou caller un vieux meuble bacale... Nombreuses sont les vertus du Lembas qui restes à découvrir... R.

Les Pitous a dit…

Schénisha => Mon homme est un maître!

Madame Patate => Comment se fait-ce? Vous, maladroite aux fourneaux?

R. => Viens donc manger des tartines à la maison. Et tu prendras une tranche oudeux pour caler tes livres sur l'étagère.