13 mai, 2007

Heureux visons

Heureux visons... L'épicentre de l'Europe se décale vers l'Est. La fourrure va revenir à la mode.

Réunion à Celtovillers pour regarder l'Eurovision. Dans le salon de Poussinou, la lutte était plus vive que sur la scène d'Helsinki : certains convives ont fait pression pour regarder un match de foot. Pffffffff! On ne regarde pas du foot à une soirée Eurovision! Il n'y a donc plus rien de sacré?

Le niveau était moins affligeant que l'an dernier, il faut le reconnaître. Parmi nous, il y avait des jurés particulièrement sévères (genre dont la moyenne, tous les ans, n'excède pas 5/20 - oui, on fait les choses bien : on note). Et bien même eux voyaient les Fatals Picards dans les cinq premiers (double chauvinisme, national et régional).




Sarbel, le roi de l'épaule sauteuse (Grèce)







Sur mon trio de tête (dans l'ordre : Ukraine, Royaume-Uni et France), il y en a deux dans les choux (ex aequo, en plus!). Les hôtesses de l'air du monde civilisé sont moins à la mode que les connasses de l'Est, faut croire. Que la France finisse avant dernière avec La Pouchain, on l'avait bien cherché. Mais là, tout de même...

Bon, en même temps, on sait comment ça marche, les votes : la chanson, tout le monde s'en fout un peu. Ceux qui sont chargés de communiquer les résultats (en général, c'est un défilé de bombasses; mention spécial au petit Israëlien, cette année) ne s'en cachent même plus : "And twelve points go to ouuuuuuuur neighbouuuuuurs, Sweeeeeeden" braille la Lynda Lacoste danoise. Les Moldaves votent pour les Roumains, les Anglais pour les Irlandais (ce furent bien les seuls; l'Europe semble bouder le flûtiau), le Belarus pour la Russie, le Monténégro pour la Serbie (il y a deux ans, c'était le même pays, en même temps), les Allemands pour la Turquie (comme tous les ans). Chaque peuple a toujours voté pour ses voisins : on appelle ça le vote diplomatique (sauf la Belgique qui ne vote même plus pour la France...). Le phénomène semble quand même s'être amplifié ces dernières années, sauf pour les plus vieux participants qui, du coup, sont condamnés aux dernières places.

Quelques bizarreries, quand même, dans cette Europe des régions. On constatera que l'Eurovision est l'occasion de réconciliations spectaculaires : l'ancienne Yougoslavie fait de nouveau bloc et la Turquie donne la note maximale à l'Arménie (avec son arbre à papier toilette et son minou à pipeau) qui n'oublie pas son ancien bourreau. A quoi bon voter une loi sur le génocide arménien si ce pays zappe la France et plébiscite l'ennemi d'hier? C'est à vous dégoûter de la politique ;-)Espingouinie

Cela dit, soyons honnête, dans mes critères de notation de cette année, j'ai intégré moi aussi un système de bonus/malus politique (-5 pour la Hongrie, +2 pour la Turquie; j'avais prévu un -5 pour Malte, mais ils ont été éliminés trop tôt) en plus de mes catégories traditionnelles (langue, costume, jeu de scène, testostérone/bombasse et... j'oublie toujours le cinquième critère*)

Mais Eurosement heureusement, l'Eurovision est surtout l'occasion de partager un moment de complicité avec de talentueux animateurs télé. Hélas, ce n'était pas facile de suivre les commentaires de Tex et Lepers dans le salon de Poussinou à cause du brouhaha. On pourrait croire qu'on n'a rien perdu; mais deux perles de Lepers qui ont réussi à se frayer un chemin jusqu'à mes oreilles me font penser le contraire :
"Attention à la Lettonie!" et "Madame est Serbie". Julien, je t'aime (mais si on pouvait t'échanger avec le monsieur Loyal finlandais, je serais un fidèle de Question pour un Champion).


Mikko Leppilampi, le Julien Lepers finlandais.






G.

* mais bien sûr, le 5ème critère, c'est la chanson elle-même!

3 commentaires:

timy a dit…

1- En fait mon analyse pour les votes, c'est qu'a l'Est et au Nord on vote pour le voisin.
Mais à l'ouest (disons les premiers pays de l'UE) ce sont les minorités installées dans le pays qui vote. par exemple pour la demie finale la France a donné ces points a la Turquie et au portugal : deux communautés bien implantées en france.

D'ailleurs regarde quels pays ont donné a la turquie : France, Belgique, Hollande, Pays bas, Allemagne..)

2- Pour les supers jeux de mots de lepers je vois que tu as loupé le meilleur, concernant la representante de la Hongrie :
"C'est pas mal, hongroise les doigts pour elle" :D Halala ce Julien so sexy et so funny ;-)

SamPsychote a dit…

et c'est reparti pour vos "violons dingues!"

fred a dit…

Bon, allez, les Fatals ont presque quadruplé le score de la France par rapport à l'an dernier, c'est une progression...