29 mai, 2007

Je mange avec des baguettes...

...au restau viêt-namien (ne cherchez pas de jeu de mot dans ce titre, hommage à Jany L., chanteuse méconnue de l'année 69).

En ce week-end normand, mes parents nous ont offert un restau, parce qu'ils étaient rentrés trop tard pour préparer eux-mêmes une fondue chinoise (parents indignes!). C'est un tout petit restau tenu par un Viêt-namien, dont la déco mélange hardiment peintures de petits Rats de l'Opéra, chinoiseries en tout genre et piano droit sur fond de reprises de variétoche italiennne dans une langue indéterminée.
Les plats étaient très bons, et le serveur charmant bien que de type asiatique. Le repas se déroule donc sans histoire, jusque lào-Tseu :

Jeune serveur charmant néanmoins de type asiatique : "Je peux vous offrir le digestif?"

Cette question! Il revient avec son service à saké, et jette un oeil au fond de chaque coupe qu'il remplit- c'est le modèle avec pin-up qui expose ses chairs quand le verre est plein.

Lui : "Je préfère vérifier parce que des fois je me trompe, c'est embêtant (tu parles, tu te rinces l'oeil, oui!)
G : Oh, vous savez, ça n'a pas tellement d'importance" (trompe-toi, je préfère!)

Consciencieux jusqu'au bout, il a respecté l'inconvenance les convenances. C'est donc ma mère qui a hérité du seul mâle de ce défilé de porcelaine, joliment membru pour un Asiatique, tandis que mon père découvrait la photo d'une Fille du Ciel figée comme Sarko sur son portrait officiel (sauf que Sarko portait un costume)(merci, monsieur le Président). La palme de l'odalisque revient à la chiennasse Chinoise de V., aux cuisses grande ouvertes (la Chinoise, bien sûr). Quant à la starlette orientale qui s'épandait au fond de mon verre, je n'ai toujours pas compris dans quel sens il fallait la prendre regarder...

Soirée très familiale, donc, histoire de nous rappeler que nous sommes entrés dans l'ère du cochon.

G.

P.S. : j'ai renoncé à une chute vaseuse sur un paiement par Tchang-Kai-chèque bancaire.
P.P.S. : J'ai trouvé l'image ici. C'est sans intérêt, mais il paraît que ça se fait d'indiquer ses sources (j'ai aussi renoncé à dessiner le cochon moi-même).

3 commentaires:

SamPsychote a dit…

dasn quel sens la regarder lol, sacré toi....

incitatus a dit…

Je me souviens de ces messieurs au fond des verres... J'y avais eu droit alors que je n'étais même pas majeure! Tsss, mais où va-t-on?
PS: J'eûs bien aimé la chute vaseuse...

Les Pitous a dit…

Sampsychote=>C'est pas de ma faute si elle était floue!

Incitatus=>Membru mais pas dressé, c'est toute la nuance! CEla dit, comme ma maman est majeure, ce n'est pas bien grave!
N'encourage pas mes vilains penchants calembouesques! Tu ne sais pas à quoi tu t'exposes!