16 mars, 2007

Vendredi pas 13

J'envie ma collègue Positivine. Elle peut vous démontrer par A+B (normal pour une prof de maths) qu'elle est en week-end le lundi soir ("tu comprends, je ne bosse pas le mardi matin, ni le mercredi; il ne reste que le jeudi et le vendredi, mais là, c'est déjà le week-end"). Usant du même genre d'arguments, elle arrive presque à vous convaincre qu'au mois de mars, l'année est déjà finie.
Sauf que moi, je suis incapable de me sentir en week-end dès le vendredi. C'est un jour que je déteste, interminable qu'il est avec son lot de mauvaises surprises. Il y a cependant des exceptions.

Ce vendredi-là a commencé comme tous ses diables de congénères, à base de c*nn*rds sur la route, de purée de pois picarde, de gamines qui vous regardent méchamment parce que vous leur demandez pour la 3ème fois avec une patience d'ange d'enlever leur manteau ("j'ai froooid" geint la grue collée à son radiateur), d'autres qui sèchent allégrement en vous prenant pour la reine des truffes, d'autres encore qui exigent de vous un miracle parce que le bouquin qu'ils ont à acheter depuis le 15 décembre et à lire depuis le 1er février n'était pas à la librairie l'avant-veille ("et comment que j'fais pour le devoir de cet après-midi, hein?", ton de reproche de rigueur, parce qu'il faut pas déconner, c'est évident que c'est ma faute s'il va se planter, ce pauvre coeur!)

Après avoir deviné que mes élèves de l'après-midi étaient dans le bâtiment X, au 4ème étage, pour assister à une palpitante conférence sur les drogues dispensées dispensée par les gendarmes (c'est la conférence qui est dispensée par les gendarmes, pas les drogues, hein!), j'étais paisiblement en train de contempler un diaporama de carcasses de voitures éventrées, de plaies béantes et de cadavres, quand j'ai eu la surprise de voir débarquer mon p'tit collègue Minou. Il se glisse jusqu'au fond de la salle et me sussure à l'oreille :

"J'ai une faveur à te demander
_ Au lycée, tu n'y penses pas? les élèves pourraient nous voir, m'enfin!. Tu veux qu'on aille en parler dans le couloir? (c'était sûr qu'il était PD, celui-là)
_ On sera sans doute plus à l'aise (la présence des gendarmes, ça inhibe, bizarrement)

Nous quittons la salle au moment où une dame de 30 ans en paraissant 80 expose d'abominables cicatrices datant de l'époque où elle s'arrachait la chair des bras pour en chasser les insectes hallucinés. Alors, qu'avait-il de si urgent à m'exposer me demander, mon collègue?

Bah votre serviteur est finalement resté honnête et droit. Minou m'a juste demandé de lui céder une heure de cours, en accord avec la direction (pffffff! non seulement il est maso, mais il n'a aucun goût, ce mec!). Du coup, le week-end a commencé plus tôt que prévu! Youki!

G.

P.S. : ben finalement, les cakos qui n'avaient pas lu le bouquin ont obtenu un sursis pour le devoir. Tout le monde est gagnant!

1 commentaire:

madame patate a dit…

J'imagine trop sa tronche si tu lui avais vraiment dit ce qui est barré dans tes phrases :-)