30 juillet, 2007

Ben t'es où? Kestufé?

J'ai entendu vos cris d'angoisse: oui, je n'écris pas souvent mais ça ne veut pas dire que je ne fais rien, au contraire. J'ai des vacances passionnantes... Je vais à la piscine en considérant avec horreur que tout ce qui flotte et a entre 10 et 15 ans est potentiellement un de mes élèves. Je fais le ménache pour soulacher ma chère belle-maman (quel plaisir d'utiliser cet aspirateur silencieux!) Et surtout je téléphone: je harcèle la vieille banque ("Oui bonjour, j'ai la surprise de voir que vous me réclamez une pénalité de remboursement anticipé... c'est une erreur, parce que de toute façon je la payerai pas, d'accord Madame?") et la nouvelle ("Salut mon banquier roux, les frais de dossier là... c'est une blague? Parce que de toute façon je les payerai pas, alors autant les enlever!"), les courtiers,("Vous allez rire: le banquier voulait me prendre des frais de dossier...! avec ce que je vous paye!") les notaires ("Coucou Maître, dites, si on constate une différence de superficie, on peut réclamer une réduction de prix?") pour grapiller tous les petits sous qui voudraient s'enfuir dans le tournant. Ben oui: je suis normand et mon Pitou a des ascendances auvergnates... On ne voudrait pas garder la bourse plate!

V.

3 commentaires:

Willywalt a dit…

Les ra, les ra les rapaces... ^^

Les Pitous a dit…

mon homme veille à nos intérêts, et toujours avec style.

Entre nous, en matière de rapacerie, je crois que les organismes financiers ausquels nous avons à faire sont plutôt performants. Nous ne faisons que nous défendre (mon homme veut que je précise "et avec mignonneire", ci-fait)

G.

Didier Goux a dit…

Vous avez de la chance : moi, je suis une vraie poire ! Une synthèse de poire, même...