15 novembre, 2006

Choc des Titans









VS.








Adrian Grenier (2006)
Horst Buchholz (1956)

A cinquante ans d'intervalle, deux merveilles. Le brun aux cheveux ondulés est un idéal profondément ancré en moi. Buchholz, Grenier, rien de bien méditerranéen dans ces noms-là. Et pourtant, ces hommes convoquent mon idéal de pâtre grec. Pas celui que je désire, mais celui que je désire être. A quand cela remonte-t-il? Peut-être à lui :

Harry Hamlin, Le Choc des Titans (1981)

J'avais moins de dix ans quand j'ai découvert ce film (c'était bien après 1981, espèces de Gorgones!), et j'étais je pensais être fou amoureux d'Andromède (Judi Bowker).
Mesdemoiselles, messieurs, lequel recueille vos suffrages?

G.

5 commentaires:

Anna a dit…

Il me faudrait un extrait sonore.
Déjà, je trouve tout ça un peu trop musclé (pas très confortable, tout ça) si en plus ils n'ont pas de belles voix c'est rédibitoire, c'est le critère pour moi...

Anna a dit…

Désolée, c'était moi :-)

Les Pitous a dit…

Tu es difficile! Ils sont joliment dessinés, rien à voir avec une montagne de muscles. Ils sont virils et juvéniles.

Je suis comme toi : la voix compte beaucoup (mais il faut avouer que la bouche de Grenier se sutfit à elle-même). Buchholz est le seul que j'ai entendu en V.O. et, ma foi, ça faisait l'affaire ;-)

G.

Anna a dit…

Oui, c'est vrai, je suis très difficile... J'ai mes goûts, quoi, et je préfère un gars pas si beau mais avec une voix crousti-fondante (genre Richard Berry ou Gérard Darmon, mais plus jeune quand même) à un gars bien foutu mais avec une voix moins sympa (Kevin Costner par exemple).
Chacun ses goûts, et c'est tant mieux, comme ça tout le monde peut trouver quelqu'un qui le trouve beau. :-)

Schénisha a dit…

Ah oui Anna, tu le trouves bien physiquement, toi, Costner? Si en plus il a une voix de canard, c'est le pimponneau de la pimponette!
Buchholz est plus beau dans "Un, deux, trois", le film de Wilder passé sur Arte il y a peu, que sur la photo que vous avez choisie, les Pitous!