30 avril, 2007

Que de beau monde!

David Douillet, Bigard, Doc Gynéco, Michou, Arthur, Jean Reno, Iony Halliday, Christian Clavier, Paul-Loup Sulitzer, Candeloro, Raphaëlle Ricci, Véronique Genest, Gilbert Montagné qui chante "Vas-y roule ma poule tu seras président"...
C'est sûr que ça fait réfléchir tout ça : je ne suis plus bien sûr de mon vote, du coup ;-)
P.S. : Mais Elle, qu'est-Elle allée faire dans cette galère?
P.P.S. : Je vous assure que j'essaie de penser à autre chose que les élections, mais j'ai du mal. Promis, c'était le dernier article politiquement orienté avant le prochain

3 commentaires:

timy a dit…

Une vraie remise de prix Nobel en quelque sorte ! :D

incitatus a dit…

S'il n'y avait internet pour me le rappeler, j'en oulbierais presque qu'il y a un deuxième tour...

Alcib a dit…

Le bureau de campagne de Montréal du candidat gynécophile a été l'objet de quelques affichages pas sympathiques ; aussitôt la responsable de campagne du candidat bigaroïde a demandé la protection de la police (elle a dû oublier qu'elle aurait pu demander la proclammation des mesures de guerre et l'envoi immédiat de l'armée). Ils serait un peu paranoïaques, ils n'agiraient pas autrement. Comme s'il y avait à Montréal risque de violence importante ! Mais le fait de se poser en victime rapporte souvent, c'est vrai.