25 juin, 2007

défi bloggesque #1 : Curiosité

Le droitier de gauche gaucher de droite, vainqueur du jeu de l'Un dans l'Autre (ce qui m'étonne à peine de lui), nous a soumis par mail un défi. Je n'en dévoile pas la contrainte, je vous laisse y cogiter.

Note au principal intéressé : ne tiens aucun compte de la ponctuation. J'attends la validation de l'épreuve!

Je me plais à imaginer l'apparence et la
voix de personnages historiques lointains, de personnages de
taille; des parties entières, lourdes de promesses,
du passé nous sont à jamais inaccessibles.
Des hommes qui passent dans la rue, sans qu'ils s'en doutent,
sont peut-être le portrait craché de Catilina ou d'Alcibiade.
Je considère et je détaille avec envie
des pans de l'Histoire : Antiquité, Renaissance... il y en a
des paquets! Il y aurait de quoi se mettre à genoux
si on trouvait le moyen de voyager dans le passé.
Cela demande de l'imagination et une solide connaissance de la
civilisation à laquelle on s'intéresse. J'y
bosse et je me sens devenir un expert
dans ce domaine, à la croisée du savoir et de l'intuition.

14 lignes (tu vois, il y a même du rab')

G.

20 commentaires:

le gaucher de droite a dit…

Passons la ponctuation, votre travail est acceptable... J'ai de mon côté tenté une composition personnelle...

Les Pitous a dit…

N'hésite pas à le publier en commentaire! J'en serais fort curieux!

le gaucher de droite a dit…

Ca se mérite, et j'ai plus respecté l'esprit de Sand, donc un peu osé pour trouver sa place sur votre blog...

Les Pitous a dit…

Tu nous le fera découvrir dans l'intimité de l'alcôve, alors. Cela dit, va jeter un coup d'oeil à l'article intitulé "La claque" ( tu dois pouvoir le trouver via google) : tu verras que ce blog n'est pas toujours si sage!

Les Pitous a dit…

feraS, crénom!
Voilà le lien : les cochoncetés, c'est ici : http://quaidesomme.blogspot.com/2006/10/la-claque.html

le gaucher de droite a dit…

Je ne m'offre pas si facilement : un grand classique, pourtant...


W’nibhr nibve cyhf q’har sbvf fbaté

à z’nonaqbaare fhe har cyntr ra ibger pbzcntavr, yr fbyrvy f’bssenag

à abf pbecf yhvfnagf rg fnyéf,

épbhgnag yr ivbyrag oehvg qh erffnp

qnaf ha zbhirzrag crecéghry

fhoyvznag y’rfgena qrirah rasre

fr qépunîanag fnaf fr fbhpvre qr

pregnvaf bvfrnhk qéfbevragéf erznedhnoyrf à

yrhef nccryf cynvagvsf. Ra dhêgr

qr abheevgher dhv, har sbvf qéeboér à yn zre abheevpvèer, fren cebzrffr

q’rkgnfr rg qr pbagragrzragf zhghryf,

ar cbhinag prcraqnag fngvfsnver yrhef vafngvnoyrf nccégvgf rg

fr erzézbenag yrf cynvfvef znyurherhfrzrag gebc encvqrzrag pbzoyéf,

qnaf qrf pevf nccrynag à y’npgvba,

vyf ceéfragrag nirp fbhzvffvba yrhef betnarf bhiregf rg graqhf à fngvfsnver.

Willywalt a dit…

[toujours ponctuation mise à part...]

C'était un peu facile,

Pour un empereur face aux Prusses, sur les bords d'Iéna

de trouver l'astuce,

Ou plutôt, la stratégie, contre Hohenlohe.

Il fallait avoir, on sent doutait un peu,

Outre l'assaut d'Augereau, et malgré l'enthousiasme de Ney,

La tête froide et l'esprit retors

Pour enfoncer les lignes prussiennes et décimer les carrés Saxons !

Les Pitous a dit…

Willywalt=>je n'ai pas le souvenir de t'avoir croisé sur le quaidesomme. Bienvenue à toi! (et désolé si c'est Alzheimer qui me guette). C'est finement observé; cela dit, c'est vrai que le retour systématique à la ligne a de quoi mettre la puce à l'oreille!

timy a dit…

Ha pour une fois j'ai compris de suite la subtilité de tes jeux d'esprit ! :D

(mais par contre si on commence a la ligne 2 de suite, ça marche moins bien non? ;-))

Les Pitous a dit…

Timy=> Oups... je viens de me rendre compte que si c'est aussi facile que ça à "décrypter", je suis en train de me bâtir une de ces réputations! Hep, Timy, puisque je t'ai sous la main, j'en profite pour te dire que oui, toi aussi, tu as gagné un lot à l'Un dans l'Autre (m'étonne à moitié, ça aussi), et que tu peux nous soumettre un défi bloggesque à relever!

Timy a dit…

Hu hu on a un delais particulier pour le défi ?
parce que ca se prépare ça, il me faut un peu de temps de reflexion :p

Les Pitous a dit…

Timy=>Bah euh... prends tout ton temps (ça vaut mieux, non?)

Shenisha a dit…

Eh bah, c'est du propre!

Willywalt a dit…

@ les pitous : en fait chui lecteur de longue date, mais c'est mon premier commentaire ^^
Donc tout va bien, Aloïs n'est pas passé...

Les Pitous a dit…

Willywalt=> Aloïs... purée, je n'ai pas compris tout de suite! Merci Google!
Je suppose que tu connais la blague célèbre : "Quel est le prénom d'Alzheimer?
_ Euuuuuh...
_ Tu vois, c'est comme ça que ça commence!"

Willywalt a dit…

@ les pitous : En effet ! J'aurais pu faire un double jeu de mots avec 'Adam' plutôt qu'Aloïs, mais tu n'aurais plus su où chercher ^^

[Adam Elsheimer, donc...]

SamPsychote a dit…

une phrase sur deux c'est ça... lol Auriez vous les idée mal placé jeune homme? lol

Alcib a dit…

Merci, Sampsychote. Je me sentais complètement dépassé. Et j'en attribuais la cause à une carence en vitamines en ce moment ;)

Les Pitous a dit…

Et oui Alcib : grâce à Sampsychote, même la Québéquie connaîtra ma réputation de Madame Camparini... (il est hors de question que j'écrice le mot de "salope" sur ce blog méga-trop-classe!

Les Pitous a dit…

que j'écrive. Merci de refermer la parenthèse.