25 juin, 2007

Fils de Truffe

Dans les repas de famille, il y a toujours un oncle facétieux pour vous apprendre les frasques et les tartignolleries de votre môman bien-aimée.

Quand ma mère était petite (elle parlait quand même, ça limite les circonstances atténuantes), alors qu'elle était en vacances à Rians, une amie de ma grand-mère lui a expliqué comment répérer l'emplacement des truffes. Premier indice, l'absence d'herbe au pied d'un chêne. Mais le mieux, c'est de s'adjoindre les services d'animaux qui sont naturellement attirés par l'odeur de la truffe : cochon, chien ou mouche.
Question fondamentale de ma mère : "Mais comment on met la laisse à la mouche?"

Il paraît qu'on apprend en posant des questions. Moi, j'aime beaucoup les raisonnements de ma mère, qui m'en apprennent beaucoup sur moi-même...

G.

2 commentaires:

Alcib a dit…

On ne met pas la laisse à la mouche ; on la lui laisse si elle se mouche.

fred a dit…

Déjà petits, certains voudraient dominer tout ce qui vit autour d'eux !